Développement Organisationnel Coaching & Cohésion d'équipe Management de projet Intégration culturelle
  Développement Organisationnel  Coaching & Cohésion d'équipe               Management de projet                   Intégration culturelle

Approche et méthodologie d’une gestion de conflits

 

Un premier entretien de clarification du contrat est mené entre le consultant et le donneur d’ordre afin de préciser le cadre de la démarche: périmètre, attentes, rôles, définition d’objectifs réalistes.

  

Des entretiens individuels permettent d’éclaircir les dessous du conflit, les intérêts et les points sensibles de chacun et de comprendre l’histoire de l’autre partie. Les étapes de durcissements et des différenciations dans les étapes antérieures qui ont conduits à la situation pesante et peu constructive actuelle deviennent apparents. La position de chacun et la pression du groupe s’éclaircissent.

 

Des règles du jeu sont définies pour la suite de la démarche.

 

Un outil méthodologique important est la clarté de la posture du consultant qui ne prend pas de position sur le contenu mais s’intéresse au regard et au comportement des acteurs. Il favorise tout d’abord une décélération des confrontations, aide à faire le tri (par exemple entre les plans de la relation et du contenu). Il permet d’en venir au point focal.

Il propose des possibilités et des chemins de manière créative et parfois surprenante mais laissent aux deux parties la mise en œuvre concrète pour réussir. Sa responsabilité porte sur le process.


 

Des conflits concernant des personnes en particulier peuvent être traités dans le cadre de groupes plus restreints.

 

Un atelier élargi permet d’élaborer des solutions au conflit et de définir de nouvelles règles du jeu partagées. Ceci s’obtient en établissant la transparence concernant les imbrications du conflit. Travailler sur l’image de soi et des autres acteurs. Ramener le conflit sur les oppositions factuelles d’intérêts en retirant les lunettes du jugement moral. Partager des points de vue. Etablir une nouvelle confiance, négocier des solutions et des pas concrets pour les mettre en œuvre.

   

Le consultant ne prend pas la responsabilité pour que toutes les questions de contenu et d’intérêts soient contenues. Il s’agit avant tout de rendre  les acteurs capables de sortir du cercle de la méfiance, des accusations et de la confrontation et de trouver une atmosphère constructive. Ainsi on négocie franchement voire durement les sujets mais avec fair play. Dans le cours de l’accompagnement on négocie comment pérenniser les résultats et définir les prochains pas. Les partenaires se mettent d’accord sur la responsabilité pour des process partiels.

 

Druckversion Druckversion | Sitemap
© Holzhauser & Partner GbR